Lettre info févr 2015

ZOOM 

LA PLATE-FORME MOBILITE DE CAEN LA MER

La mobilité est une condition essentielle pour ceux qui cherchent un emploi, suivent une formation ou un parcours d’insertion. Depuis 2009, la MEFAC développe la plate-forme mobilité de Caen la mer grâce à de nombreux soutiens financiers et techniques. Un cercle de partenaires qui ne cesse encore aujourd’hui de s’agrandir…

 Présentation vidéo de la Plate-forme Mobilité Caen la mer


PILOTER 

UN PLAN POUR L'INSERTION ET L’EMPLOI

Le Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi prévoit un accompagnement  renforcé, individuel et personnalisé des personnes les plus en difficulté sur le territoire de Caen la mer.

Créé en 1999, le Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi (PLIE) du Pays de Caen réunit les compétences et moyens de plusieurs partenaires pour favoriser l’accès à un emploi durable des personnes en voie d’exclusion sociale et professionnelle.
Son expertise et son approche globale du public lui permettent de proposer des actions en complémentarité du droit commun et d’apporter des réponses supplémentaires à celles proposées par Pôle Emploi.
Le dispositif, piloté depuis 2010 par la MEFAC, associe l’État, la Région, le Département du Calvados et l’Agglomération Caen la mer. 
« Nous venons d’adopter notre 5ème protocole d’accord pour la période 2015-2020 », indique Valérie Ourry-Glippa, Responsable de l’Animation du PLIE. Le précédent avait permis d’accompagner près de 1 150 personnes entre 2011 et 2014.

Des acteurs complémentaires
Le dispositif entend faire jouer la complémentarité des acteurs pour atteindre ses objectifs.
Une équipe de sept Accompagnateurs de Parcours Professionnels (APAP) a été constituée pour aider les publics à bâtir leur projet dans sa globalité, au-delà de la recherche d’emploi. Problèmes de santé, de logement, de mobilité… Des freins périphériques à l’emploi sont d’abord à lever avec des solutions qu’offre le réseau de partenaires constitué autour du dispositif ou via d’autres actions sélectionnées dans le cadre d’un appel à projets.
Par ailleurs, dans le cadre d’un partenariat renforcé entre la MEFAC et le Département du Calvados, dès le 1er mars 2015, le PLIE devient référent unique des bénéficiaires du RSA qu’il accompagne.
Ce dispositif bénéficie du soutien financier du Fonds Social Européen.
Les APAP sont salariés de 5 structures du territoire de l’agglomération : ACSEA, INFREP, MIFE, MISSION LOCALE, et OBJECTIF EMPLOI.

Contact :
Valérie Ourry-Glippa
02 31 44 41 63 / v.ourryglippa@mefac.fr

 

 

ANTICIPER 

RENFORCER L’ATTRACTIVITE DE L’HÔTELLERIE-RESTAURATION 

La MEFAC impulse de nombreux partenariats pour lever les freins à l’embauche et à la formation. 

Malgré un taux de chômage élevé, l’hôtellerie-restauration peine à recruter. Pour renforcer l’attractivité de ce secteur, la MEFAC travaille avec les professionnels et ses partenaires sur plusieurs axes: « Le logement des saisonniers ou la garde d’enfants des salariés par exemple », détaille Eddy Motte, chef de projets MEFAC. En 2014, plusieurs expérimentations ont ainsi été menées avec différents partenaires (CROUS, DIRECCTE UT14, APIIH, la Maison de l’Habitat, Caen la mer, collectivités, CG14, CCAS de Caen, Pôle emploi, CAF du Calvados, etc.) afin de trouver des solutions souples et adaptées. Les travaux se poursuivront en 2015.  

Une dynamique régionale : les rendez-vous de l’hôtellerie-restauration  

La MEFAC a également contribué à impulser une dynamique régionale pour promouvoir les initiatives valorisant les métiers HCR en Basse-Normandie. En 2015, l’association « Les Petits Plats Dans Les Grands » en partenariat avec le FAFIH, la Commission Paritaire Régionale à la Formation Professionnelle, Pôle emploi et le Conseil Régional de Basse-Normandie pilotent cette première édition à l’échelle régionale. 

Localement, la MEFAC participe à la déclinaison d’actions, du 3 au 20 mars prochain. Au menu : une rencontre de la MEFAC le 5 mars sur les métiers de l’Hôtellerie-Restauration à l’AFPA, la valorisation des portes ouvertes organisées dans les différents organismes de formation, des visites d’entreprises et bien sûr, le forum des métiers à Caen, le 10 mars toute la journée à l’hôtel Mercure, (bassin Saint Pierre). L’an passé, l’événement avait rassemblé un millier de personnes, 240 offres d’emploi et une trentaine d’entreprises.  

Contact :
Eddy Motte, 
Chef de projets
02.31.39.39.03 / e.motte@mefac.fr

 

ANTICIPER 

DES EMPLOIS PLEINS D’ENERGIE

La MEFAC sensibilise entreprises et prescripteurs publics aux futurs recrutements dans le domaine des Energies Marines Renouvelables (EMR). 

En 2018, les 75 éoliennes implantées au large de Courseulles-sur-mer fourniront de l’énergie. Basées à Ouistreham, les équipes de maintenance assureront l’entretien des machines. D’ici là, la MEFAC sensibilise entreprises et prescripteurs de publics sur les futurs recrutements. Un plan d’actions RH sur les Énergies Marines Renouvelables (EMR) a été dessiné. « Dès 2014, nous avons invité les prescripteurs de publics (Mission locale, Pôle emploi, organismes de formation...) à une sensibilisation sur le projet dans sa globalité, en présence de Nicolas Picard, référent Ressources Humaines en Normandie d’EDF Énergies Nouvelles », explique Laurence Blondin, chef de projets de la MEFAC. Par ailleurs, le 29 octobre dernier, une réunion co-organisée avec la CCI de Caen Normandie a permis de présenter les opportunités offertes par le vaste chantier des EMR aux entreprises du Calvados.

Premières actions en mars

En 2015, des actions de sensibilisation et d’information aux métiers recherchés par la filière en métallurgie (soudeur, chaudronnier...), composites (stratifieur...) et maintenance (électrotechnicien, technicien de maintenance...) vont avoir lieu. La première se tiendra, du 30 mars au 5 avril, pendant la semaine de l’industrie.

Le plan d’actions RH est là aussi pour anticiper les futurs besoins. « C’est très important surtout à cette échelle, souligne Laurence Blondin. Un calendrier des parcours de formations nécessaires pour accroître les compétences des personnes sur les métiers recherchés a été établi sur plusieurs mois. » Le temps nécessaire avant les embauches.

En septembre 2014, Nicolas Picard, référent Ressources Humaines en Normandie d’EDF Énergies Nouvelles, est intervenu dans le cadre d’une Rencontre de la MEFAC consacrée aux Énergies Marines Renouvelables organisée à l’AFPA.

Contact :
Laurence Blondin, 
Chef de projets
02.31.44.98.16/ l.blondin@mefac.fr 

 

 

INNOVER 

LE PARI GAGNANT-GAGNANT DES ATELIERS D'INTEGRATION DURABLE

La MEFAC a développé des ateliers visant à donner aux futurs salariés les clés d’une intégration réussie en entreprise. Des ateliers qui seront poursuivis grâce à l’implication des partenaires de la MEFAC sur le projet IMPRESS. 

Trouver un emploi, c’est très bien. Le garder, c’est encore mieux. Ainsi, la MEFAC et ses partenaires du réseau « Intégration durable » proposent des ateliers pour aider de futurs nouveaux salariés à réussir leur entrée dans l’entreprise. Une démarche qui s’inscrit dans le projet IMPRESS, porté par l’AGEFOS PME Normandie et la MEFAC.

« Le premier, organisé en décembre 2014, a réuni 12 personnes dans les locaux de l’AFPA dans le cadre d’une Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE), rappelle Claire-Hélène Peghaire-Gaudeul, chef de projets MEFAC. Le second  mobilise des salariés de Structures d'Insertion par l'Activité Economique (SIAE)1 et se déroule dans l’entreprise Alarm’ Com, à Ifs. » Le dirigeant participant aux échanges et pouvant transmettre sa vision.

Pérenniser la démarche

IMPRESS, une démarche gagnant-gagnant. Des salariés mieux préparés et des entreprises plus accueillantes permettent de recruter plus facilement, de réduire le nombre de ruptures prématurées de contrat de travail et le turnover. L’implication des salariés et la performance de l’entreprise s’en trouvent renforcées.

Pour pérenniser la démarche au-delà du projet IMPRESS, la MEFAC va finaliser son approche et essaimer le principe de ces ateliers. Pour cela, elle va progressivement passer le témoin opérationnel aux structures partenaires du réseau « Intégration durable » tout en maintenant une animation des acteurs sur cette thématique. Deux guides complémentaires ont été édités, l’un pour les salariés « guide de la prise de poste », l’autre à destination des entreprises pour les aider à développer les pratiques d’intégration durable. 

(1) Revivre, La Chiffo et R’Pur, salariés de clause d’insertion. 

 
Claire-Hélène Peghaire-Gaudeul

Contacts :
Xavier Leportier & Claire-Hélène Peghaire-Gaudeul, 
Chefs de projets
02.31.39.39.00/ x.leportier@mefac.fr ou ch.peghairegaudeul@mefac.fr 

  Présentation projet IMPRESS