Lettre info sept 2017

PILOTER 

Chantier du tramway - clauses d’insertion : référencement des ETT pour une insertion de qualité

Le chantier du tramway donne lieu à l’activation des clauses sociales. La MEFAC référence les entreprises de travail temporaire (ETT) qui porteront les contrats des salariés en insertion. Leur cahier des charges vise à créer de véritables parcours d’insertion et à sécuriser la transition professionnelle post-chantier. Les salariés des ETT auront ainsi les meilleures chances d’accéder à un emploi durable.

Le chantier destiné au nouveau tramway de Caen la mer va s’ouvrir dans les prochaines semaines, pour une mise en circulation fin 2019. « Il va générer un volume important d’heures d’insertion, réservées aux personnes en difficulté d’insertion professionnelle*, pour lesquelles la MEFAC a souhaité référencer les Entreprises de Travail Temporaire (ETT) », explique Laurence Blondin, chargée de mission Clauses d’insertion à la MEFAC, qui porte ce dispositif depuis 2007 sur le territoire de Caen la mer. 

Concrètement, une cellule de recrutement sera mise en place afin de recevoir les candidatures, vérifier leur éligibilité au dispositif, et présélectionner les candidats en fonction des attentes des entreprises. Les ETT proposeront un accompagnement individualisé des salariés concernés, afin de sécuriser leur parcours professionnel et leur montée en compétences : visites de chantier, tutorat, liens avec les travailleurs sociaux, etc. Objectif : que ces personnes puissent, à l’issue du chantier, se voir proposer un autre poste ou une formation.
« Nous avons travaillé sur ce dossier avec le FAF-TT (OPCA du travail temporaire) afin de promouvoir leurs outils de formation auprès des ETT », précise Laurence Blondin. Un point régulier sera réalisé tout au long du chantier entre la MEFAC et les entreprises conventionnées.   

 *Demandeurs d’emplois de longue durée, allocataires du RSA, travailleurs handicapés, jeunes de moins de 26 ans sous conditions, etc.

Pour plus d'infos sur les clauses sociales 


Contact
Laurence BLONDIN, Chef de projet « Commande publique et clauses sociales »
02 31 44 98 16 / l.blondin@mefac.fr


ANIMER 

Entrepreneuriat : avec les femmes des quartiers prioritaires 

Depuis 2014, la MIFE et la MEFAC animent un groupe de travail et mènent des actions de terrain.

Elles ont des idées, mais pas toujours les moyens de les concrétiser : comment aider les femmes issues des quartiers prioritaires à lever les freins à leur envie d’entreprendre ?
A l’invitation de la DDCS*, la MEFAC et la MIFE, tentent de répondre à la question. Depuis 2014, elles animent sur le sujet un groupe de travail constitué des acteurs de la création d’entreprise (CCI, CMA, ADIE, Basse-Normandie Active, etc.), et de l’insertion. « La connexion de ces deux réseaux est l’un des enjeux de la démarche », note Raynald Le Nechet, chef de projet Mutations économiques à la MEFAC. 

Avec le soutien financier de l’Etat/Délégation régionale aux droits des femmes et à l’égalité (via un budget de 8 400 €), le plan d’actions pluriannuel établi a déjà permis :

  • La distribution d’un flyer d’information « Je suis une femme et j’entreprends »),
  • L’organisation d’une journée consacrée à l’entreprenariat féminin en octobre 2016,
  • La sensibilisation des acteurs de l’insertion au dispositif Go No Go,
  • La mise en place d’ateliers Go No Go à destination des porteuses de projet,
  • L’organisation de « Cafés de la création », avec le témoignage de cheffes d’entreprises issues des quartiers prioritaires. 

Le dispositif se poursuivra dans les mois à venir avec de nouveaux « Cafés créa (en octobre, le 30 novembre et le 19 décembre prochains), des ateliers Go No Go, etc. Une journée d’information sur l’entreprenariat féminin dans les quartiers ainsi qu’un nouveau séminaire inter-réseaux sont également au programme. 

* Direction départementale de la cohésion sociale / Déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité


Contact
Raynald LE NECHET, Chef de projet « Mutations Economiques »
02 31 39 39 05 / r.lenechet@mefac.fr

 

PILOTER 

Pour l’insertion et l’emploi : 22 référents analysent leurs pratiques

Les référents de parcours des 3 PLIE ex Bas Normands se sont rencontrés cet été pour échanger sur leurs pratiques professionnelles.  

Un PLIE (Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi) est un dispositif renforcer visant à favoriser l’accès à l’emploi durable ou à la qualification des personnes en voie d’exclusion sociale ou professionnelle.

La MEFAC porte depuis 2010 le PLIE du Pays de Caen. « Nos publics concentrent de plus en plus de difficultés de santé, de logement, d’isolement... », constate Valérie Ourry-Glippa, responsable de l’Animation du PLIE du Pays de Caen. 

Le 4 juillet dernier, les trois PLIE (PLIE du Pays de Caen, PLIE du Cotentin et PLIE du Pays d’Auge) - regroupés depuis 2013 au sein de l’Association de Gestion Inter-PLIE Basse-Normandie (AGIBN) – se sont retrouvés pour la première fois à Hérouville St Clair. L’occasion, pour les Référents de parcours (22 au total) chargés d’accompagner les publics sur le terrain, d’échanger sur leurs missions d’accompagnement renforcé et leurs difficultés, ainsi que leurs pratiques professionnelles, à travers quatre ateliers *. Une journée pour explorer de nouvelles pistes d’actions, très appréciée par les participants. 

La synthèse de ces échanges sera mise en ligne dans les semaines à venir sur le site de la MEFAC. D’autres rencontres thématiques cette fois, seront organisées dans les mois à venir. 

* L’engagement du participant dans une dynamique de parcours / La prise en compte des freins périphériques dans l’accompagnement / La place de la relation entreprises dans l’accompagnement /  Carte blanche pour construire avec action inter-plie. 


Contact
Valérie OURRY-GLIPPA, Responsable de l’Animation du Dispositif PLIE
02 31 44 41 63 / v.ourryglippa@mefac.fr  

 

INFORMER 

Un nouveau directeur à la MEFAC

Après avoir exercé des responsabilités dans différentes organisations professionnelles au niveau national sur les problématiques de développement économique et d’emploi, Mikael de Cambourg a rejoint l’équipe de la MEFAC le 17 août dernier. Il est missionné pour actualiser et renforcer la lisibilité des réalisations menées par la MEFAC, en lien avec ses partenaires. 


 

INFORMER 

Les « Cafés de l’emploi » ont dix ans

Les Cafés de l’emploi, dont la MEFAC est partenaire, ont fêté leur dix ans d’existence au Zénith, samedi 16 septembre.

Une fois par mois, les Cafés de l’Emploi mettent en relation les demandeurs d’emplois avec des entreprises à la recherche de compétences. Pour ses 10 ans d’existence, un rendez-vous exceptionnel était organisé samedi 16 septembre, au Zénith.  Il a rassemblé, au total, 45 entreprises, avec plus d’un millier de postes à pourvoir (dont 850 postes locaux), et 215 demandeurs d’emplois (dont 185 qui s’était inscrits à l’avance sur le site internet des cafés de l’emploi). A cette occasion, les Cafés de l’Emploi ont présenté leur toute nouvelle application, développée par les élèves en master Informatique (MS2I) de l’AIFCC. En un clic, elle permet de consulter la date et le lieu du prochain Café, d’accéder aux dernières offres d’emploi publiées et de les partager sur les réseaux sociaux... Pratique ! 

> Prochain rendez-vous des Cafés de l’Emploi le 10 octobre de 9h à 12h, à la CCI de Caen

 

PILOTER 

Le point sur les dispositifs et les projets de la MEFAC au 30/06/2017

PLIE, clauses sociales, CSE, Plate-forme Mobilité Caen la mer : le point en un clin d’œil sur les principaux chiffres des dispositifs et projets de la MEFAC en cours. 

Dispositif PLIE836 habitants de Caen la mer accompagnés par le PLIE, 32 % ont retrouvé un emploi durable ou accédé à une formation qualifiante.
Dispositif Clauses sociales32 500 heures d'insertion réalisées au 1er semestre 2017 par 124 bénéficiaires, 83 entreprises concernées.
Dispositif CSE864 personnes ont bénéficié d’un accompagnement CSE au cours du 1er semestre 2017.
Dispositif Plate-forme Mobilité Caen la merAu 1er semestre 2017, plus de 300 personnes habitant Caen la mer ont pu bénéficier des services de la plate-forme.