Présentation

La Maison de l'Emploi et de la Formation de l'Agglomération Caennaise (MEFAC), est une association de loi 1901, présidée par Mme Stéphanie YON-COURTIN, Vice-Présidente de Caen la mer en charge de l'emploi, l'insertion et l'économie sociale et solidaire.

La création de la MEFAC en 2006 a traduit la volonté politique conjointe de l'Etat et de Caen la mer de mettre en œuvre une structure « hors les murs » chargée de coordonner, renforcer, mettre en cohérence, mutualiser et complémenter les actions menées par les acteurs locaux de l'emploi, de la formation et de l'insertion afin d'optimiser les prestations à destination des demandeurs d'emploi, des salariés et des entreprises.

Le cadre réglementaire

La MEFAC a été créée sur la base :
- du plan de cohésion sociale du 30 juin 2004
- de l'arrêté du 07 avril 2005 portant sur le cahier des charges des maisons de l'emploi modifié le 21 décembre 2009 
L’arrêté du 18 décembre 2013 portant avenant au cahier des charges des maisons de l’emploi décline deux axes d’intervention forts autour de l’anticipation des mutations économiques et du développement de l’emploi local.

Le territoire d'intervention

La zone géographique actuelle couverte par la M.E.F.A.C. est le territoire de la Communauté urbaine de Caen la mer. Toutefois, dans le cadre de l'animation territoriale, ce territoire est étendu à l'ensemble du bassin de Caen-Falaise.

Les missions

Les principales missions de la MEFAC consistent à : 

  • diagnostiquer et anticiper les enjeux « offensifs et défensifs » du territoire sur le champ de l'emploi
  • mobiliser les acteurs concernés autour de ces enjeux en coordonnant leurs possibilités respectives d'intervention
  • impulser des expérimentations
  • soutenir des initiatives locales par de l'ingénierie méthodologique et financière

La MEFAC contribue à améliorer la lisibilité des structures intervenant sur le territoire, à faciliter leurs mises en relation et le développement de synergies.

Les axes du plan d'actions

Le plan d'action de la MEFAC donne lieu à une contractualisation annuelle avec l'Etat. Ce plan doit respecter le cahier des charges national des Maisons de l'emploi structuré en deux axes :

  • participer à l'anticipation des mutations économiques
  • contribuer au développement de l'emploi local

Le champ d'intervention

La MEFAC intervient sur le champ de l'emploi en lien étroit avec celui du développement économique :

  • accompagner le développement économique par l'anticipation ou tout au moins l'adaptation des emplois et des compétences des actifs du territoire,
  • développer des formes d'emploi, des compétences nouvelles, la création d'activités qui permettent de générer du développement économique,
    le tout dans une logique de gestion prévisionnelle territoriale des emplois et des compétences (GPTEC) et un souci de contribution à l'insertion des publics éloignés de l'emploi.